Le Mas

Le Mas de DUJAU

 

 

Historique

Dès 1449, la présence de la famille DUJAU (ou DUJAL ou bien DUJOL, doute sur l’écriture manuscrite de l’époque) est attestée sur ce mas.

Puis le Mas Dujau était appelé antérieurement au 17ème siècle mas de la Teulière (Teaulière …). Le nom de la Teuliere vient de la tuilerie qui était sur le Mas.

La famille de MIREMAND était au 17ème siècle dite « seigneurs de la Teulière ».

Une généalogie des habitants du mas jusqu’au début du 19ème siècle est en cours d’élaboration.

Dès 1662, la dernière descendante DUJAU par son mariage avec un REBOUL entraîne la disparition du nom patronymique lié à ce mas.

 Le mas Dujau possède une magnanerie ayant servie a la production de vers a soie du début du 19ème siècle jusqu’au milieu du 20ème siècle.

Le mas Dujau était principalement a production viticole jusqu’au milieu du 20ème siècle. Peu de vignes sont encore présentes et cultivées sur les terres environnantes. La bergerie a été détruite dans les années 1980 et le grand poulailler n’est plus utilisé.

Depuis 2010, Thierry et Annie vous accueillent dans leur Mas Dujau qu’ils ont rénové avec énergie et amour.

Etymologie

La racine du provençal mas est le latin mansus, participe passé de maneo, séjourner, qui est aussi à l’origine des termes français maison.

Dès le début, le terme paraît s’être appliqué aux locaux d’habitation et aux bâtiments à vocation agricole, auxquels s’ajoutent les dépendances telles que jardin et cour.